Un brin de jasette ??

Standard

L’origine du jazz ne sera probablement jamais éclaircie mais il semble admis généralement qu’il a vu le jour à la Nouvelle-Orléans. La Louisiane fut le creuset de plusieurs cultures, dont évidemment la culture française. Les Créoles louisianais sont un joyeux métissage d’anciens esclaves afro-américains, de Français, d’Acadiens, d’Amérindiens mais aussi d’Espagnols, d’Allemands et… d’Anglo-Américains !

Le mot « jazz » lui-même demeure obscur du point de vue étymologique. L’une des théories les plus persistantes relierait ce terme à celui de jaser, formule française encore très usitée au Québec, signifiant « bavarder ». Les musiciens auraient eu l’habitude de jaser ensemble par le biais de leurs instruments.

L’un des pionniers du jazz, le Créole « Jelly Roll » Morton (1885-1941), qui aimait se proclamer « inventeur du jazz », se nommait en réalité Ferdinand Joseph Lamothe. Le surnom de Morton serait une déformation du nom de son beau-père, un certain monsieur Mouton…

20120117-082024.jpg

Source de l’image

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s