Archives mensuelles : avril 2012

Citation du jour

Standard

Entre
Ce que je pense,
Ce que je veux dire,
Ce que je crois dire,
Ce que je dis,
Ce que vous avez envie d’entendre,
Ce que vous croyez entendre,
Ce que vous entendez,
Ce que vous avez envie de comprendre,
Ce que vous comprenez,
Il y a dix possibilités qu’on ait des difficultés à communiquer.

Mais essayons quand même…

[ Edmond Wells ]

Note: Edmond Wells étant un personnage de chercheur imaginé par Bernard Werber, cette citation provient de son roman Le père de nos pères aux éditions du Livre de poche (2000).

Advertisements

Cap-Santé

Standard


Cap-Santé. Nom inusité pour ce si charmant village du comté de Portneuf.


Plusieurs théories tentent d’éclaircir l’origine de ce toponyme. On parle parfois de guérisons mystérieuses de soldats ou de la confusion avec l’hivernement de Jacques Cartier à Stadaconé en 1535 où son équipage atteint de scorbut fut soulagé par un remède apporté par les Amérindiens.

L’historien d’art Gérard Morisset, natif du village, « fournit l’explication toponymique la plus sérieuse. Selon lui, la paroisse s’est appelée le Cap de la Sainte-Famille (selon le nom de son patron) jusqu’en 1725 environ. A cette époque, ce nom s’écrivait Cap de la Sante Famille » (1).

Si vous passez un jour par cet endroit classé par l’Association des plus beaux villages du Québec, outre l’omni-présent fleuve Saint-Laurent, il vous voir l’église datant du Régime français et le Vieux Chemin. Cette dernière rue consiste en une enfilade unique de vieilles maisons aux styles à la fois bigarrés et authentiques.


 

 

 

 

 

 

 

Tout au bout, l’atelier d’une artiste.

(1) Source

Le fou sur la montagne

Standard

Longtemps après avoir composé la bucolique The fool on the hill avec les Beatles sur l’album Magical Mystery Tour, Paul McCartney la reprend fréquemment durant ses concerts. Vers la fin de la pièce, il y insère un extrait du tout dernier discours de Martin Luther King (à 3:34 sur le videoclip).

Le célèbre pasteur pacifiste prononca cette allocution prophétique la veille même de son assassinat, soit le 3 avril 1968 à Memphis, Tennesse: « I’ve been to the Mountain top ».

Dieu m’a permis d’atteindre le sommet de la montagne. J’ai regardé autour de moi. Et j’ai vu la Terre promise. Il se peut que je n’y pénètre pas avec vous. Mais je veux vous faire savoir, ce soir, que notre peuple atteindra la Terre promise.
Ainsi je suis heureux, ce soir. Je ne m’inquiète de rien. Je ne crains aucun homme.

Le lendemain, sur le balcon du motel Lorraine, il s’affaisa sous la balle d’un tireur embusqué.

Lui survivront à jamais son éloquence, l’intensité de son regard et la détermination qui l’habite tout au long de son discours-sermon. À peu près tout le monde a entendu parler de cet homme mais il n’y a rien comme l’entendre parler lui-même pour comprendre la ferveur qu’il suscitait.

Source de la citation

Prix nobel de la paix, 1964